Une leçon de Fashion diplomacy avec la famille royale britannique

KATE IN PRADA FOR PRINCESS DIANA MEMORY GARDEN TOUR ©ZAK HUSSEIN

Une robe n’est jamais juste une robe lorsque vous êtes un membre féminin de la famille royale britannique. Les gardes robes de Kate et de la Reine Elizabeth (et ex-duchesse Meghan Markle) sont de véritables instruments diplomatiques pour le gouvernement britannique.

Si nous nous intéressons aux tenues de ces dames, n’y voyez aucune misogynie. Il apparait simplement plus évident de faire passer des messages diplomatiques à travers les tenues féminines que masculines, les hommes ne portant généralement que des smokings ou des costumes traditionnels (le kilt par exemple, ou les costumes traditionnels des pays visités). Et si ces tenues sont sujettes à de nombreuses interprétations, nous nous concentrerons ici sur celles qui jouent un rôle dans la diplomatie et la promotion des intérêts britanniques.

Royauté et Etiquette

Posons d’abord les bases du dress code royal. La Famille Royale britannique est tenue à une étiquette assez stricte, également en ce qui concerne les tenues vestimentaires de ses membres. Ainsi il est conseillé de porter les robes « au genou » et de porter des collants en toute saison. Seules les femmes mariées peuvent porter une tiare (petit signe extérieur pour les messieurs intéressés), le vernis à ongles doit être nude, et il est recommandé en voyage d’avoir toujours une tenue noire sous le coude (en cas de deuil impromptu). Et ce n’est ici qu’une brève liste de règles ancestrales complexes et bien codifiées.  

Concernant la Reine, si elle porte des tenues aux couleurs très vives (voire très très vives) c’est parce qu’elle se doit d’être vue de tous, de s’assurer que le public ait la chance de l’apercevoir à travers la foule lors de ses sorties officielles. Ainsi la taille de la couronne de son chapeau est aussi mesurée à cet effet.

Une préoccupation récente

Sans pouvoir politique réel, la Reine et sa garde-robe sont déployées comme une force subtile dans l’établissement de liens avec les publics étrangers.

Les préoccupations du pouvoir politique britannique pour la garde-robe royale remontent à la Reine Mère, mère d’Elizabeth II, et à sa visite en France en 1938, après le décès de sa mère. Le Ministère des affaires étrangères britannique craignait alors que le noir du deuil n’envoie un mauvais message à une France en proie à l’hostilité de l’Allemagne et auprès de laquelle il fallait afficher un soutien sans ambiguïté. Ne pouvant porter de couleurs à cause de son deuil, la Reine a donc renouvelé sa garde-robe de deuil, entièrement en blanc. Les médias français ont fait l’éloge du couple royal durant toute la durée de leur visite et souligné l’effort vestimentaire de la Reine malgré son deuil. C’est depuis cet évènement que la garde-robe de la Reine est devenue une part non négligeable du planning diplomatique.

L’art de faire bon effet

L’arc-en-ciel vestimentaire de la garde-robe royale d’Élisabeth II

En tant que cheffe d’État et du Commonwealth, une attention toute particulière est portée sur ses tenues afin qu’elles respectent les conventions religieuses et diplomatiques. Mais certains ensembles sont également devenus de subtiles mais importants gages de diplomatie, transmettant des messages élogieux aux nations hôtes à travers les couleurs et les motifs utilisés.

L’exemple le plus marquant est sans doute celui de l’ensemble vert émeraude porté lors de sa visite à Dublin en 2011, clin d’œil chaleureux accompagnant le puissant message que représentait déjà la visite de la Reine, dans un pays voisin avec lequel le Royaume Uni entretenait jusqu’alors des relations conflictuelles. Il s’agissait de la première visite d’État d’un souverain britannique depuis la déclaration d’indépendance de l’Irlande en 1922.

DUBLIN, IRELAND – MAY 18: Queen Elizabeth II attends a State Dinner on May 18, 2011 in Dublin, Ireland. The Duke and Queen’s visit to Ireland is the first by a monarch since 1911. (Photo by Samir Hussein/WireImage)

Lors du dîner d’État, la Reine avait poursuivi son offensive de charme vestimentaire avec une robe blanche brodée de 2 091 trèfles en soie, ornée d’une broche en cristal représentant la harpe gaélique.

Il est conseillé aux membres de la famille royale de privilégier des tenues aux couleurs des pays reçus ou visités ; et d’y ajouter les symboles afférents, au moyen par exemple d’une broche, d’un chapeau ou d’autres accessoires. Ainsi on porte traditionnellement le vert et le trèfle en Irlande, le rouge et la feuille d’érable au Canada, mais aussi le rouge en Chine. Cette règle s’applique particulièrement aux anciennes possessions coloniales du Royaume Uni, afin de saluer les symboles de leur nation et donc de leur indépendance et d’éviter l’interprétation d’une condescendance de la part de l’ancienne puissance coloniale.

Coup de pouce diplomatique et économique

KATE IN PRADA FOR PRINCESS DIANA MEMORY GARDEN TOUR ©ZAK HUSSEIN

La Reine est également le seul monarque féminin britannique à ne porter que des vêtements de couturiers britanniques, principale caractéristique de la garde-robe de sa Majesté. L’entrée en 2011 de Kate Middleton dans la Famille Royale a également redonné une jeunesse à la garde-robe royale. Ses tenues scrutées à travers le monde mettent en lumière de nombreux créateurs et enseignes britanniques, telles Jenny Packham ou Topshop, et bénéficient fortement à l’économie britannique. Ainsi, sa robe de fiançailles d’une créatrice britannique portée en 2010 avait terminé en rupture de stock en seulement 24 heures. En mai 2011, le Brand Finance Journal lui attribuait le mérite d’un bénéfice d’un million de livres pour l’économie britannique. À l’inverse on avait beaucoup reproché à Meghan Markle de porter des tenues de créatrices américaines ou de grandes maisons étrangères.

Les membres de la famille royale britannique, de manière générale, sont priés de montrer leur attachement à la Nation par leur tenue. Ainsi, par exemple, ils portent régulièrement le tartan, une étoffe de laine à carreaux de couleurs, typique des peuples celtes, pour rappeler l’attachement de la couronne au peuple écossais.

L’influence mode de la famille royale n’épargne aucun de ses membres, même les plus jeunes. Ainsi en 2015, seulement 4 mois après sa naissance, la princesse Charlotte et sa maman Kate Middleton avaient déjà rapporté plus de 4 milliards d’euros à l’économie britannique (3 milliards de livres sterling) en relançant la mode du châle en dentelle (porté à sa sortie de la maternité) et du landau vintage (utilisé lors de son baptême). Petits ou grands, les membres de la Famille Royale sont des acteurs non négligeables de l’économie de la mode britannique. Pas étonnant qu’on les surnomme « The Firm ».

Arme fatale

Si la tenue se doit d’être évidemment apolitique, certain y voit parfois (à tort ou à raison), un message subliminal. Ainsi vous pourrez librement en conclure que la tenue bleue et le chapeau fleuri de la Reine lors de l’ouverture du Parlement après le vote du Brexit sont inspirés, ou non, du drapeau européen. On pourrait également interpréter comme un geste politique le fait de porter, lors de sa première rencontre avec le président Donald Trump, une broche offerte par le couple Obama.

Petit Bonus :

Les membres féminins de la famille royale n’utilisent pas leur tenue que pour la diplomatie britannique. Ainsi la robe Dior noire aux épaules dénudées portée par Diana, au lendemain des aveux d’infidélité de son mari, et la robe rouge, cheveux détachés, de Meghan Markle dans l’une de ses dernières apparitions comme membre de la famille royale, ont un message qu’on peut interpréter comme plus personnel. Un petit air de « you’ll miss me when I’m gone *».

Preuve qu’il ne faut jamais sous estimer le pouvoir d’une tenue. Ni d’une femme. Et encore moins de la Famille Royale britannique. God Save the Queen !

*you’ll miss me when I’m gone : Je vous manquerai quand je serai partie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s